Valeria Lukyanova et Justin Jedlica ou quand la vraie Barbie rencontre le vrai Ken

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. SOUFFRIR POUR ÊTRE LAIDE

    Jennifer est un produit.

    Dix-huit ans, jolie, vulgaire, sotte, inculte, elle a décidé de s’épiler, devenir blonde, se faire réduire le volume mammaire, remodeler les pommettes et gonfler les lèvres.

    Banal.

    Après six mois de travaux forcés mais nécessaires sur son corps juvénile et sa face de “dindonnette” caquetante, Jennifer est enfin devenue comme elle le souhaitait, c’est-à-dire uniforme, incolore, aseptisée, insipide, “poulaillère”.

    Bref, sans intérêt. Cela dit sa cervelle n’a pas bougé.

    Jennifer est très fière : elle a accédé à une forme contemporaine de laideur populaire, certes démocratique mais qui n’est pas pour autant à la portée de toutes les finances…

    Depuis ses multiples passages sous le scalpel de son “artisan esthéticien” et après s’être durablement endettée, Jennifer est donc devenue blonde, moche, maigre, malade.

    Mais heureuse.

    D’autant plus heureuse que son bonheur est contrefait lui aussi, dans les règles de l’art…

    Enfin presque heureuse… En effet, il ne lui reste plus qu’à se faire sculpter les fesses en forme de coeur retourné et que sur ce nouveau cul charcuté son string soit bien visible derrière son jean-taille-basse afin de ressembler encore plus à sa chanteuse préférée du moment pour que son bonheur soit vraiment parfait.

    Raphaël Zacharie de IZARRA

  2. Néo-Merlin dit :

    on pas piffrer on dit piffer, piffrer est un synonyme de de empiffrer 🙂

  1. 28 mars, 2013

    […] Toujours avec Valeria Lukyanova, cette fois la barbie humaine rencontre ken humain. […]

  2. 19 juillet, 2013

    […] barbies humaines avec barbie Valeria Lukyanova et Ken Justin Jedlica, ou Charlotte […]

  3. 13 novembre, 2013

    […] de l’est après les russes Angelica Kenova et Olga Oleynik, c’est une compatriote de Valeria Lukyanova puisque cette nouvelle vraie barbie nous vient […]

  4. 20 décembre, 2013

    […] Son plus grand fan est son petit ami… qui ne ressemble pas à un vrai Ken. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!