Un japonais saoul peut dormir n’importe où…




Partager sur:

Voici une série de photos choquantes qui montrent qu’un japonais saoul est capable de dormir n’importe où.

On doit cette série à Lee Chapman, une photographe britannique venue au Japon en 1998 dans l’idée d’y passer un an ou deux… et qui n’a depuis pas quitté le pays du soleil levant.

Ses images montrent une facette méconnu du peuple nippon que l’on imagine plus en cosplay sous des lumières au néon ou en mode business qu’en train de cuver une cuite no limit dans un pot de fleurs…

Qui rappellent parfois ce lien étonnant entre ivresse et yoga.

Un japonais saoul peut dormir n’importe où, démonstration en images:
(plus de ses clichés sur le site web de la photographe ici)

Un-japonais-saoul-peut-dormir-n-importe-ou-1-alcool-ivresse-1 Un japonais saoul peut dormir n'importe où...

Un-japonais-saoul-peut-dormir-n-importe-ou-1-alcool-ivresse-2 Un japonais saoul peut dormir n'importe où...

Un-japonais-saoul-peut-dormir-n-importe-ou-1-alcool-ivresse-3 Un japonais saoul peut dormir n'importe où...

Un-japonais-saoul-peut-dormir-n-importe-ou-1-alcool-ivresse-4 Un japonais saoul peut dormir n'importe où...

Un-japonais-saoul-peut-dormir-n-importe-ou-1-alcool-ivresse-5 Un japonais saoul peut dormir n'importe où...

Un-japonais-saoul-peut-dormir-n-importe-ou-1-alcool-ivresse-6 Un japonais saoul peut dormir n'importe où...

Un-japonais-saoul-peut-dormir-n-importe-ou-1-alcool-ivresse-7 Un japonais saoul peut dormir n'importe où...

Un-japonais-saoul-peut-dormir-n-importe-ou-1-alcool-ivresse-8 Un japonais saoul peut dormir n'importe où...

Un-japonais-saoul-peut-dormir-n-importe-ou-1-alcool-ivresse-9 Un japonais saoul peut dormir n'importe où...

Un-japonais-saoul-peut-dormir-n-importe-ou-1-alcool-ivresse-10 Un japonais saoul peut dormir n'importe où...

Vous aimerez aussi:

La magie du monde des grenouilles par Wil Mijer
Du body-painting fluorescent à la lumière noire
des sweats et blousons avec une capuche oreiller gonflable pour dormir partout
Des danseurs et danseuses de ballet dans les rues de Cuba
La glace bleue de l'antarctique par Julieanne Kost
Les magnifiques portraits de serpents colorés de Mark Laita

Leave a Reply