divorce: il coupe tous ses biens en deux et vend sa moitié sur ebay

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. eiffel dit :

    http://www.sueddeutsche.de/leben/virales-marketing-geteiltes-leid-entpuppt-sich-als-werbeaktion-1.2530283

    « Deux jours après, la chose est claire : rien de tout ceci n’est vrai. Il n’y a pas de Marting G, ni de Laura, ni de collègues de travail. En vérité, il s’agit d’une campagne marketing pour les avocats allemands, un portail de la German Bar Association visant à mettre en relation clients et avocats. Le Samedi, l’organisation dévoilait sa participation.

    L’objectif était d’attirer davantage de monde dans les sociétés de droit allemand pour qu’ils puissent d’eux-mêmes être conseillés, en cas de divorce notamment, et protégés légalement, moyennant finance, évidemment. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!