30 femmes exceptionnelles qui ont changé le monde

  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-1
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-2
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-3
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-4
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-5
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-6
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-7
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-8
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-9
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-10
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-11
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-12
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-13
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-14
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-15
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-16
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-17
  • Jane with Uruhara pant-hooting, 1996.
    Jane with Uruhara pant-hooting, 1996.
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-19
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-20
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-21
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-22
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-23
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-24
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-25
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-26
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-27
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-28
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-29
  • 30-femmes-exceptionnelles-qui-ont-changé-le-monde-30

Vous aimerez aussi...

13 réponses

  1. eiffel dit :

    euh… Anne Frank ? et écrivain ?

  2. Abdul-Karim Raïchu dit :

    La directrice du département logiciel d’Apollo est Margaret Heafield (sans d), pas Margaret Headfield (avec un d).

  3. A historian dit :

    Mais il y a aussi la Vierge Marie qui a changé la face du monde par son OUI devant la grâce unique d’accueillir en son sein le messie, et pas des moindre, le Fils de Dieu lui-même. D’elle est née l’Eglise qui invite à la paix et l’accueil du prochain, l’histoire humaine en a profondément été changée ! L’Eglise a toujours cherché à palier là où il y avait un manque : l’éducation, rencontrer et aider les pauvres sur le plan matériel et/ou spirituel, l’accueil des orphelins, favoriser la notion de familles, établir la paix entre les peuples par exemple lors de la première guerre mondiale, seul charles d’autriche a accepté une proposition de paix par le pape, les autres ont refusé, etc. J’invite tous à avoir un aperçu des 2000 ans d’histoire de l’Eglise sur le livre “L’Eglise Aux Tournants De L’histoire” de Godefroid Kurth. Bonne lecture !

  4. A historian dit :

    Encore merci d’entretenir la mémoire de l’histoire et de toutes ces femmes !

  5. Piaf dit :

    Auriez-vous des informations concernant la ville et le pays où la photo de cette femme musulmane couvrant l’étoile de David de sa voisine a été prise? Par ailleurs auriez-vous le nom de la première doctorante en droit de Paris s’il vous plaît?

  6. Patrice dit :

    Bonjour

    J’ai trouvé une grande figure du féminisme que vous avez oublié et qui a fondé les 2 premiers syndicats féminin français !

    Marie-Louise ROCHEBILLARD – Rapport syndical 1901
    Née à CHANGY (près de Roanne) le 4 juin 1860, morte à Lyon le 30 janvier 1936.
    Fille de notaire, Marie-Louise travaillera dès 16 ans, par la suite de la ruine de sa famille.
    Elle est marquée dès son plus jeune âge par la grève des ovalistes (1869) et par le système qui plonge la majeure partie de la classe ouvrière dans la misère et la pauvreté.
    En 1899, après avoir pris conseil auprès de la corporation des employés de la soierie Lyonnaise, elle crée les deux premiers syndicats féminins en France :

    • le syndicat des dames employées de commerce, dont elle prit la présidence, et le syndicat des ouvrières de l’aiguille Lyonnaise. Quelques temps plus tard, elle fut à l’origine du syndicat des ouvrières de la soie.
    Pour Marie-Louise, il s’agissait à la fois de défendre les intérêts des salariées et en même temps d’œuvrer au relèvement matériel et moral des femmes du peuple, par les femmes elles-mêmes.
    A l’exception du titre, les statuts de ces 3 syndicats sont identiques.
    L’article 2 en cite les buts :
    • Le progrès des adhérentes par la création de cours professionnels.
    • L’amélioration du sort des membres par la protection de leurs intérêts.
    • La création d’offices de renseignement et de bureaux de placement pour satisfaire aux offres et aux demandes de travail.
    • L’organisation d’institutions de prévoyance et d’assistance.
    Des statuts aux actes, il n’y a qu’un pas vite franchi par Marie-Louise et son équipe.
    Les cours professionnels
    Répartis en 11 groupes divisés par quartiers, voici la liste des matières enseignées :
    • Lecture, écriture et grammaire (pour comprendre le contrat de travail que l’on vous fait signer).
    • Calcul (pour vérifier sa fiche de paie).
    • La comptabilité et la sténographie (pour pouvoir évoluer professionnellement).
    • La bourse (pour comprendre les ressorts du système financier).
    • L’anglais et l’allemand (pour s’ouvrir sur le monde).
    • Mais aussi l’histoire (avec projection est-il précisé).
    • Le chant, le solfège, l’enseignement ménager….
    A-t-on fait plus moderne à ce jour ?
    Création d’un journal féminin
    En 1901, Marie-Louise crée un mensuel féminin « Le travail de la femme et de la jeune fille ».
    Dès le premier numéro, elle commence son éditorial par « L’heure de la femme a sonné ». A cette époque, une telle déclaration est véritablement novateur, révolutionnaire pourrions-nous dire, mais Marie-Louise n’aimait pas ce terme, synonyme de changements qu’elle appelait de ses vœux, mais aussi de violence qu’elle rejetait.
    Une société de secours mutuels
    « Pour une cotisation minime de 1,25 francs par mois, les adhérents ont droit au médecin gratuit et au remboursement à 50% des remèdes. Une indemnité journalière de 1 franc pour les trois premiers mois et de 0,50 franc pour les trois mois suivants est versée en cas de maladie. »
    Une section des apprenties
    Marie-Louise fonde également une « section des apprenties ». Elle écrivait en 1904 : « Est-elle assez dédaignée cette question de l’apprentissage ? S’inquiète-t-on suffisamment du petit trottin de treize ans ou de la petite main à tout faire qui doit apprendre son métier ? Il faut s’organiser dans les syndicats pour le développement de l’apprentie et pour la surveillance de l’apprentissage. Les syndicats devraient avoir chacun leurs pupilles. C’est ce que nous tentons dans les nôtres. On peut entrer dans les syndicats à quinze ans révolus, mais on est pupille de treize à quinze ans. »
    « Soulignons en terminant les caractéristiques de son tempérament qui étaient l’audace, le génie organisateur, la générosité, l’abnégation. » écrivait, en 1936, un journaliste dressant un portrait de Marie-Louise.

  7. Koumrouyan dit :

    Certains au lieu de reconnaître les faits et de les apprécier à leurs justes valeurs se permettent des commentaires nuls
    Reconnaissons le courage et. La fermeté des prises de position de ces femmes extraordinaires qui avaient des vrais messages des vraies convictions et qui les ont défendu dans un monde de l époque mysogine

  1. 16 avril, 2018

    […] l’hommage de cette femme exceptionnelle, la American Motorcyclist Association a créé le Bessie Stringfield Memorial Award pour […]

  2. 17 mai, 2018

    […] Certaines étaient toutefois plus rebelles et n’hésitaient pas à sortir du cadre imposé et ont contribué à faire évoluer les mentalités et créer la femme plus libre d’aujourd’hui. Des inconnues qui pourraient presque s’ajouter à cette liste de femmes exceptionnelles qui ont changé le monde. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!